Le regard de Guillaume Binet de l'agence Myop. L'expertise des rédactions de Radio France
et de leurs envoyées spéciales, Vanessa Descouraux et Claude Guibal.
Et les voix qui s'élèvent dans le flux. #egyelections
  • France Inter
  • France Info
  • France Culture
  • Le mouv

"Qui y croit encore ?"

Nouveau vendredi de mobilisation en Egypte, cinq jours après la fin du second tour. L'annonce des résultats, prévue jeudi, a été repoussée. Des tractations pourraient se tenir en coulisses. Les jeunes révolutionnaires, eux, rejettent aussi bien les islamistes que les héritiers de l'ancien régime.
Naviguez avec le clavier !

Flèches haut et bas pour afficher chaque média l’un après l’autre,
flèches droite et gauche pour passer de photo en photo.

undefined
14H22

Place Tahrir, jeudi 21, les résultats des élections prévus sont repoussés. Les partisans des Frères musulmans se proclament néanmoins vainqueurs à 52 %. Ceux de Chafik aussi.

Mohamed ElBaradei • 14:45 - 21 juin

I urged SCAF & Muslim Brotherhood on the immediate need for mediation to avoid explosion. Time to act is now

Sur son compte Twitter, Mohamed ElBaradeï, ancien prix Nobel de la paix, écrit que "ce qu'il faut désormais, c'est une commission de médiation pour éviter l'explosion", "il est temps d'agir".
undefined
01H18

Le parti de Morsi appelle à un sit-in sur la place Tahrir. Quelques milliers d'hommes y dorment à même le sol.

undefined
01H40

Place Tahrir politiques et religieux se succèdent inlassablement sur une estrade.

Jeudi soir, Ahmad Chafiq, ancien premier ministre de Moubarak, tenait une conférence de presse : "Je suis totalement convaincu que je serai le vainqueur légitime". "Ces manifestations sur les places, les campagnes d'intimidation et la manipulation médiatique, tout cela vise à contraindre la commission électorale à annoncer un certain résultat", a-t-il ajouté.
Warda Mohamed • 23:59 - 21 juin

Bon, je vais dormir en espérant que les pyramides seront toujours là demain. #toutestpossible

undefined
12H05

Vendredi la grande prière est dirigée pour des milliers de fidèles venus manifester contre la mainmise de l'armée sur le processus électoral.

Nessryne J • 7:03 - 22 juin

Aller à Tahrir ou ne pas aller à Tahrir.

Claude Guibal • 10:29 - 22 juin

Nuit de tractations ds les qg. Rumeur de coalition présidentielle. Rumeur annulation élections. La rumeur m'a tuer. #egypt #egyelections

Warda Mohamed • 12:51 - 22 juin

#Egypte : le Scaf a tenu une conf de presse. Les résultats officiels devrait être donnés dimanche.

Reem Abdellatif ريم • 10:21 - 21 juin

12:20 pm & #Tahrir already packed.Ppl from all over #Egypt. Many here for the revolution, but mostly its filled w/ Brotherhood supporters.

undefined
17H30

La jeunesse révolutionnaire a abandonné la place Tahrir aux Frères musulmans. Elle se fiche du résultat des élections. Elle fait vivre et rayonner l'"esprit de Tahrir" par de nombreuses manifestations alentour.

Warda Mohamed • 14:14 - 22 juin

Press conf Morsi maintenant. #Egypte

shaimaa khalil • 14:33 - 22 juin

#Morsi promises a coalition gov. says VP won't be from Freedom and Justice party. May be a woman or a Christian he says. #Egypt #Egypreselex

Lors d'une conférence de presse vendredi, Mohammed Morsi, candidat des Frères musulmans, exige la publication immédiate du résultat de l'élection présidentielle.
undefined
17H58

La place n'est plus un lieu de rassemblement symbolique pour les révolutionnaires du 25 janvier. "La culture politique" doit être emportée dans les quartiers populaires et les campagnes.

Liam Stack • 15:54 - 22 juin

I am in #tahrir. With a lot of islamists. I just spoke to one gleeful #shafiq voter who said once he wins all these people "will die."

undefined
18H09

Un cortège apolitique se dirige vers Tahrir.

Omar Kamel • 16:44 - 22 juin

It's not a democracy when all of #Egypt knows that the delay in announcing results is because #SCAF and #MB are negotiating who gets what.

Omar Kamel • 22:39 - 22 juin

#Egypt provides a new democratic model for the world. Vote first, then sit down and negotiate to see who gets what. Really classy, folks.

undefined
18H49

A quelques centaines de mètres de la place un cortège de jeunes révolutionnaires est dissous pour ne pas être assimilé aux manifestants pro-Morsi qui viennent à leur rencontre.

benwedeman • 12:12 - 21 juin

Uh oh. Driver who stopped reading Qu'ran, started reading newspapers after revolution...has gone back to the Qur'an. #darkdaysahead #Egypt

undefined
01H31

Sur la place les prêches et discours politiques des Frères musulmans ne cessent pas.

Khouloud Elgamal • 17:52 - 22 juin

#tahrir tonight looks all festive and all packed... similar to #tahrir on the 11th of Feb 2011

Warda Mohamed • 23:13 - 22 juin

Aujhui, à #Tahrir, un homme de 42 ans est mort d'une crise cardiaque et une femme enceinte a commencé le travail, via @rawyarageh. #symboles

undefined
01H34

Elijah Zarwan • 23:01 - 22 juin

I still love you, #egypt, scary as you look in the morning.

undefined
21H36

La jeunesse révolutionnaire ne désire plus être assimilée à la place Tahrir. Leurs idées sont transmises lors de spectacles, de petites manifestations locales, de tractages ou lors de concerts de rap par exemple. "L'esprit de Tahrir coule dans leurs veines."

"Qui y croit encore ?"

Il a les doigts propres. Il n’a pas voté. Pas d’encre bleue dans les sillons, et du blues plein la voix. Il est assis au café. On est à Kasr el-Eini, et pas loin en face, il y a le parlement, ses barbelés, ses policiers et derrière leur barrage d’uniforme, un peu de macadam encore puis le grand portail de l’assemblée, où dans l’ombre on devine la silhouette des soldats qui en bloquent l’accès. La nuit dernière, M. a fait la fête. De l’autre côté du pont, là bas, à Zamalek, à peine une minute à vol d’ibis de Tahrir toujours grondante des cris des partisans du Frère musulman Mohamed Morsy, proclamant toujours la victoire de leur candidat, refusant la dissolution du parlement. Une minute et quelques siècles de différence. M. a bu quelques bières, bien ri, et refait le monde, mais allez, sans blague, dis-moi dit-il, qui y croit encore ? 
Des étoiles dans les yeux
J’ai connu M. il y a un an et demi, un certain 27 janvier, au pied d’une mosquée en colère, où Mohamed el Baradei était venu prier, sans savoir que quelques minutes après, les grenades de fumée toxiques allaient s’abattre et la révolution commencer. Je l’ai connu avec des étoiles dans les yeux, et la voix cassée. Je l’ai connu en rage, je l’ai connu en liesse. En le voyant dans son café, avachi devant son thé, l’air absent, j’ai repensé à R. croisée la veille, elle aussi dans la pénombre d’un café de Zamalek. R. l’avocate, la militante des droits de l’homme, pionnière dans la dénonciation des procès militaires, des droits des femmes. R. aux cheveux rouges, et aux yeux clairs. R. la pasionaria. Elle est dégoûtée, sa révolution ne lui ressemble plus. Chafik, Morsy, finalement que sont-ils, au regard de cette jeunesse qui demandait justice sociale, citoyenneté et liberté. Manifester, elle en a marre. Voter encore, peut-elle y croire ? Tahrir n’est plus son lieu, Tahrir n’est plus à eux. Mais M. et R. s’en moquent. Tahrir est en eux. Le souffle qu’un an et demi de révolution pourrie essaie en vain d’éteindre est toujours en elle. Ses parents ont beau lui conseiller de penser à autre chose, une carrière, une famille, un ailleurs meilleur, où elle pourra bâtir "sur du solide, tu te rends compte, du solide, ils m’ont dit !" Ca pue la clope, et sur la table il ne reste que des miettes de chips craquelées. R. rigole, et me fixe de ses yeux clairs. "Je ne quitterai pas l’Egypte. Sinon, à quoi bon avoir fait tout ça ? Il faut y croire, believe me, je continue à croire".
Claude Guibal
undefined
00H40

La place Tahrir pour les révolutionnaire du "25 janvier" a perdu tout caractère symbolique. Elle a été souillée par des idées diverses et opposées. "Nous avons créé Tahrir, nous créerons demain un autre lieu."

Plusieurs rencontres auraient eu lieu en coulisses cette semaine entre les généraux au pouvoir et les Frères musulmans. Une nouvelle réunion pourrait avoir lieu dès samedi.
Josh Shahryar • 22:28 - 22 juin

The results of #Egypt's election are taking a while because they're trying to find a way to put #Mubarak's soul in one of the candidates!

Warda Mohamed • 0:54 - 23 juin

Donc des "résultats officiels" circulent à 2H50 DU MAT' ? Allez dormir les gars, demain il fera jour. #présidentielle #Égypte